Qui es-tu Alaska – John Green

Qui es-tu Alaska
– John Green

51oqnckim-l-_sx299_bo1204203200_

Éditeur: Gallimard
Nb de pages : 402
Prix: 7.75 euros

Résumé :

Miles Halter a seize ans mais n’as pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il quitte la cocon familial pour le campus universitaire : ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alaska. La troublante, l’insaisissable Alaska Young, insoumise et fascinante.

Mon avis :

J’ai appréciée le début de ce petit roman sympathique. Automatiquement je me suis identifiée à Miles, me replongeant dans cette expérience qui est le départ du cocon familial. Un moment intense dans la vie d’un adolescent. Petite précision,  il ne s’agit pas d’un départ pour l’université mais pour le lycée.

Bref, Miles rencontre ses nouveaux camarades, notamment celui qui va partager sa chambre: Chip (drôle de nom d’ailleurs, ça fait penser à Chips). Je n’ai vraiment pas aimer le fait que ses nouveaux amis entraînent Miles vers la « dérive » : alcool, cigarettes et comportements insolent. Cela donne une mauvaise image du lycée et des études. Ma lecture est devenu longue, l’intrigue presque inexistantes. Rien ne me donnait envie de continuer à lire, rien ne me rendait « accro » au livre.

Alaska est effectivement une drôle de fille qui m’a immédiatement fait penser à Margo (dans « La face cachée de Margo » du même auteur). Ce cher John aurait-il été traumatisé par les filles? Dans ces deux livres, elles sont vraiment bizarre. Je tiens à dire que les filles ne se comportent pas de manière aussi impulsive et surprenante x)
Bref, Alaska est difficile à cerner, mystérieuse au possible. J’ai eut du mal à m’attacher à elle même si c’est finalement arrivé vers la fin du livre.

Le livre est écrit sous forme de compte à rebours « XX jours avant », ce qui fait qu’au début je ne cessais de me dire « Mais avant quoi ??? », puis j’ai devinée et là plus aucun mystères, j’avais vu juste. C’était vraiment prévisible…
Après l’événement (que je ne nommerais pas),la lecture est devenu encore plus fade, sans intérêt. C’était répétitif, redondant, ennuyant.

Vous avez deviné que je n’ai pas particulièrement apprécier ce livre. Je tiens tout de même à nuancer mon avis:
John Green écrit merveilleusement bien, il a un style fluide et agréable. Qui es-tu Alaska se lit très vite et facilement, ce qui est fort appréciable.
Certains thèmes abordée dans le livre sont effectivement profonds et sujets à de nombreuses interrogations pour les adolescents.
« Comment s’y prendre avec une fille ou un garçon ? »; « Qu’advient-il de nous après la mort? »; « Pourquoi vivre? » etc.

La chute du livre était pas trop mal mais assez plate, sans énorme surprise. Je m’attendais à quelque chose d’explosif et finalement c’était plutôt du genre petit pétard et pas feu d’artifice, vous voyez ?

En sommes, j’ai aimé le livre autant que je ne l’ai pas aimé (Je vous laisse méditer). Je le recommande aux adolescents entre 13 et 18 ans, je pense que cela les concernent et pourras mieux leur convenir.
Ce livre peut aussi être une lecture tranquille pour décompressez du boulot 🙂 Je ne veux pas flinguer totalement cet ouvrage, il est correct 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Qui es-tu Alaska – John Green

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s