Deuil Interdit – Michael Connelly

Deuil Interdit
– Michael Connelly

couv38504549

Résumé :

Becky, une jeune fille de 16 ans, est retrouvée morte, une balle tirée en pleine poitrine, sur une colline de Los Angeles. Il faut attendre dix-sept ans et les résultats d’une analyse ADN pour que l’affaire revienne sur le devant de la scène. L’enquête prend vite des allures de cauchemar. Drôle d’accueil pour l’inspecteur Harry Bosch, qui réintègre le LAPD après trois ans de retraite…

Editions : Points
Nombre de pages : 457
Genre : policier
Prix : 7.90 Euros
Ma note : 17/20
11éme roman mettant en scène l’enquêteur Harry Bosch.

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver Harry Bosch!
Harry c’est une enquêteur du LAPD (Los Angeles Police Department). Il est également un vétéran de la guerre du Vietnam. Franc, honnête, passionné par son travail. Harry n’hésite pas à passer outre la hiérarchie pour résoudre une enquête. J’aime énormément ce personnage.

Donc, Harry est affecté aux affaires non résolues, il y retrouve Kizmin Rider avec qui il a déjà travaillé. Ensemble ils doivent reprendre l’enquête sur le meurtre de Becky Verloren, une adolescente de 16 ans retrouvée morte 17 ans auparavant.
Ce n’est pas très joyeux, d’autant plus que nous partons à la rencontre de la mère de la défunte qui vit encore dans leur maison. La chambre de Becky n’a pas changé du tout. Je trouve cela relativement fascinant, c’est comme si le temps s’était arrêté.

J’ai été prise de compassion pour le père de Becky qui lui a tout perdu : sa femme, sa maison, sa vie. Il vit dans la rue, un homme complètement détruit par un drame.

Bref, l’enquête avance, Harry suit quelques pistes mais on se rend vite compte de la difficulté que représente une enquête aussi vieille. Il faut tout refaire, tout analyser à nouveau.
L’intrigue n’avance pas énormément dans la première moitié du livre, par contre dans la seconde … accrochez vous!
Tout s’enchaine, on a l’impression d’être une coéquipière d’Harry et de Kizmin, d’enquêter, de réfléchir, de travailler avec eux! J’adore cette sensation, avoir l’impression de faire partie du roman.
Même quand je ne lisais pas, j’essayais de réfléchir à l’affaire : « mais que s’est-il passé cette nuit de juillet 1988 ?? ».
Milles merci monsieur Connelly pour me faire vivre ces sensations à chacun de vos romans..

Je suis fan de cet auteur et pour le moment j’ai toujours été surprise par le dénouement. Ce livre ne déroge pas à la règle. Encore une fois je pensais connaitre la solution et puis au dernier moment j’apprends que je me suis planté en beauté.
J’ai presque du mal à y croire, et puis au fil des conversations et des réflexions d’Harry je me dis « Mais oui, c’était évident! ».

Tout comme Harry, je me sens prête à passer au dossier suivant! Quelle sera la prochaine enquête ?

En bref, une enquête complexe, des personnages mystérieux, les ténèbres qui nous guettent et une fin intense! Si vous voulez lire de bons romans policier, je vous conseil vraiment Michael Connelly et surtout sa série Harry Bosch, le premier tome est « Les égouts de Los Angeles », procurez-vous ce roman et devenez enquêteur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s