Instinct de survie – Pierre Picca

Instinct de survie
– Pierre Picca

 

couv23015136

Oubliez ce que vous pensiez être impossible, ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, ne croyez plus en rien, soyez désormais sur vos gardes.
Le monde tel que vous le connaissiez n’existe plus, il vient de basculer dans un enfer que vous n’auriez jamais pu imaginer.
Antoine, militaire de réserve, l’a compris depuis peu. Plus rien ne sera comme avant. Il va être pris dans une tourmente infernale de violence embrasant le pays et balayant tout sur son passage, ne laissant que peu de survivants, des villes en ruines, et des êtres plus tout à fait humains. Antoine va devoir lutter pour survivre, seul contre tous.

.

.

.

Éditions : Baudelaire
Auteur : Pierre Picca
Parution : Novembre 2015
Pages : 376
Prix : 22 €
Genre : Horreur
Ma note : 12 / 20

Mon avis :

Je remercie tout d’abord Pierre Picca et les éditions Baudelaire pour l’envoi de ce roman.

Le résumé ne dévoile pas beaucoup de choses et donc je ne savais pas tellement à quoi m’attendre.
Antoine est un jeune réserviste, et quand le monde part en vrille, il est appelé par son armée pour combattre les zombies. C’est le schéma classique, rien de surprenant mais personnellement j’aime ce genre d’histoire. Antoine est en couple avec Lola qu’il va mettre à l’abri le temps que les choses s’arrangent.

Notez que l’histoire se déroule en France (et là je dis merci à l’auteur, enfin un roman sur les zombies qui se passe en France) et plus précisément en Champagne-Ardenne (ma région), du coté de Reims (la ville où je fait mes études). Heureux hasard aha.

Malgré un langage riche, il y a des erreurs de syntaxe dans ce roman et surtout des incohérences. On commence en février et quelques pages plus loin un des personnages annonce la mort d’un soldat (mort qui vient de se produire) et dit qu’on est le 23 janvier. Bref, je ne cherche pas à comprendre et je poursuit ma lecture.

L’intrigue :

On ne va pas se mentir, c’est très fade. Rien qui sorte vraiment de l’ordinaire, les soldats doivent sauver un maximum de citoyens et combattre les zombies. Malgré ce manque, les scènes de combat sont très bien décrites et sont très réalistes!
Malheureusement, il y en a beaucoup et on finit par se lasser. D’autant plus que le récit manque cruellement de dialogues ce qui rend les chapitres interminable et certains très ennuyant.
Les scènes d’horreur étaient bien décrites et travaillées, c’est pour moi l’un des gros point positif de ce roman.

J’ai beaucoup aimé l’idée des Amazones (un groupe de survivants composé de femmes)! Ce moment du récit était vraiment captivant !

Les personnages :

Antoine est parfois drôle et attachant et à d’autres moment je l’ai trouvé insupportable et j’avais juste envie de lui mettre une bonne gifle.
Par contre, j’ai adorée Lola et j’aurai aimé qu’elle soit plus présente.
Les autres personnages ne sont vraiment pas assez détaillés ce qui ne permet pas de s’attacher à eux et les rends presque inexistants

La forme :

Les chapitres était vraiment trop longs pour moi (entre 20 et 30 pages), surtout à cause du manque de dialogues et de rythme, on se lasse vraiment des combats, c’est toujours la même chose au final.
L’écriture est belle, riche malgré les quelques erreurs dont je vous ai parlé.

En conclusion, ce roman est assez décevant, par moment j’ai lu en diagonale, ce que je ne fais jamais normalement.. Mais ce n’est pas non plus la catastrophe!
Je tiens à encourager l’auteur, je pense sincèrement qu’il y a du potentiel et qu’en tenant compte des remarques de ses lecteurs, Pierre Picca pourra nous écrire un roman bien meilleur que je lirai avec plaisir!
Mon conseil : ce roman est parfois pour une lecture alternée. Je m’explique : Si vous lisez un gros roman, un classique etc, vous pouvez alterner votre lecture avec Instinct de survie et en lire un chapitre par jour. Dans ce cas je pense que la lecture en sera vraiment agréable!

Ça me fait vraiment mal au cœur de faire une critique plutôt négative, mais je me dois d’être sincère.
Je met la note de 12 / 20 parce qu’il y a vraiment de bons éléments dans ce roman et que je veux encourager l’auteur.

 » L’amour ne subsistait nulle part, la mort et la souffrance moribonde avaient recouvert tout espoir et le monde s’enfonçait petit à petit dans la noirceur la plus folle de ses enfants malades. »

Merci d’avoir lu ma chronique ♥

Publicités

4 réflexions sur “Instinct de survie – Pierre Picca

  1. ideesalire dit :

    J’avais vu ce roman en partenariat sur Livr’Addict, et j’ai hésité…Je ne savais pas du tout qu’il parlerait de zombies !

    Dommage pour ta lecture décevante tout de même, si tu aimes bien ce genre d’histoire je te conseille Les Décharnés, de Paul Clément. :3

    Aimé par 1 personne

    • ocebookaddict dit :

      Je ne m’y attendais pas trop non plus en fait, mais ce fut une bonne surprise pour ma part 🙂
      Ce n’était pas tellement décevant, il manquait juste certains ingrédient pour que ce soit mieux 🙂
      Merci, en effet ce roman me tente beaucoup aha!

      Aimé par 1 personne

  2. Kittymelo dit :

    Eh ben j’ai bien fait de ne pas me laisser tenter. Personnellement je trouve que même pour un premier roman, les fautes de syntaxe et de construction dans le récit ne doivent pas se produire. Ça gâche un peu la lecture.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s