Le courage d’espérer – Paul Chytelman

Le courage d’espérer
– Paul Chytelman

41qpoxjyiml-_sx296_bo1204203200_

Éditions : Le relié (poche)
Auteur : Paul Chytelman
Parution : 10 février 2012
Pages : 222
Prix : 10.90 €
Genre : Témoignage
Ma note : 20 / 20

Mon avis :

Peut-on vraiment critiquer un témoignage ? Je ne pense pas. Paul Chytelman est née le 23 Novembre 1922 en Pologne, arrivé en France en 1923.
Paul était un résistant, dénoncer en 1944 son enfer commence.

J’ai eu l’immense chance de rencontrer ce monsieur. Surement la plus importante rencontre de ma vie, celle qui change tout. Suite à cette rencontre j’ai acheté son roman qu’il m’a dédicacé. C’est le livre le plus précieux de ma bibliothèque.

Dans ce roman, il nous raconte comment était sa vie avant, et surtout il nous livre un témoignage poignant. Vous savez tous ce qu’il se passait durant la seconde guerre mondiale. Les déportés étaient maltraités, affamés, réduit à l’état de bêtes. Durant ma lecture, j’avais du mal à réaliser que ce n’était pas de la fiction que je lisais mais bel et bien un témoignage, que tout ce qui est écris dans ce roman est réellement arrivé.

Certains passages m’ont choqués par exemple les opérations qui se pratiquaient dans des conditions d’hygiène épouvantables et surtout sans anesthésie.
Les coups subits par les déportés, les meurtres. Le jeune homme que Paul a tué pour lui épargner des souffrances inimaginable. On sent la culpabilité mais c’était vraiment la seule chose à faire, le jeune homme en question venait de recevoir un sale coup, le ventre ouvert, il se vidait de ses entrailles. Je n’ose imaginer tout ce que Paul a pu voir, entendre, sentir durant sa détention.
Nous lisons ce roman en sachant que Paul a survécu, mais lui ne le savais pas au moment des faits. Il a échappé à la mort à plusieurs reprises, toujours de justesse.

Je vous invite à lire ce témoignage et à regarder des reportages sur l’enfer des camps. Nous ne devons pas oublier ce que ces hommes ont enduré durant cette guerre.
C’est cela que Paul veut nous faire passer: n’oubliez jamais, ça ne dois plus arriver, jamais. Ce livre est un hommage aux victimes.

C’est avec une grande émotion que j’ai fini ma lecture, émue par l’enfer, l’inhumanité, émue également par l’absence de véritable haine, par l’immense amitié qui a lié Paul et Jacques.

Paul Chytelman est décédé le 26 avril 2016 à l’âge de 93 ans. Il a maintenant rejoint ses anciens camarade dans un monde que j’espère meilleur.
Merci pour ce récit, cette claque que je n’oublierai jamais. Paul Chytelman occupe une grande place dans mon cœur, jamais je ne l’oublierai et je veillerai à ce que mes enfants lisent ce témoignage que je vais garder comme un trésor.

Voici une liste de vidéos, films et livres sur la seconde guerre mondiale :
– Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay (livre et film)
– La rafle (film)
Auschwitz , Voyage au bout de l’Enfer
Les épouvantables camps de concentration nazis (attention, images choquantes)

La liste est encore longue mais c’est une sélection que j’ai effectué, si vous avez des films à me suggérer, je suis preneuse.

Publicités

2 réflexions sur “Le courage d’espérer – Paul Chytelman

  1. dreamingwithboooks dit :

    Ce témoignage à l’air bouleversant! C’est toujours difficile de lire des témoignages de cette période tellement certains faits sont horribles et inhumains!! Même les animaux ne sont pas aussi cruels entre eux … Mais c’est important pour ne pas oublier …
    Un livre qu’il faudra que je me procure!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s