Les chiens de Détroit – Jérôme Loubry

Les chiens de Détroit
– Jérôme Loubry

couv63182824

 

 

Éditions : Livre de poche
Auteur : Jérôme Loubry
Parution : 2018
Pages : 301
Prix : 7.40 €
Genre : Policier
Ma note : 18 / 20

 

 

Résumé :

DÉTROIT A PERDU SES REPÈRES.
SES HABITANTS L’ABANDONNENT.
SES ENFANTS DISPARAISSENT.

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings.
Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ?
L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent…

 

Mon avis

Des enfants qui disparaissent et que l’on retrouve morts quelques jours plus tard, un tueur en série qui échappe à la police pour réapparaître bien des années après. Le tueur est enfin arrêté mais reste à savoir où sont passé les enfants récemment enlevés… L’histoire commence en semblant être déjà terminé mais pourtant, ce n’est pas aussi simple et les deux personnages principaux vont vite le comprendre!

Une intrigue qui semble assez classique mais qui se démarque par certains aspects. Les deux enquêteurs Sarah et Stan relèvent quelques-peu du « déjà-vu » mais pourtant cela fonctionne! Stan est très attachant, c’est de loin le personnage que j’ai préféré suivre!

J’ai pu lire certains avis d’autres lecteurs qui se disent mitigés. Pour beaucoup, le rythme est trop lent et ils reprochent à l’auteur d’avoir fait du remplissage. C’est à dire d’avoir écrit des passages inutiles ne servant qu’à rajouter des pages. Je ne suis pas d’accord. Pour ma part je n’ai pas ressenti de lenteur dans le récit et je n’ai pas relevé de longueurs. J’ai trouvé que chaque chapitre servait bien l’intrigue et permettait de s’attacher aux personnages. De plus, le roman est court (seulement 301 pages), ce qui ne laisse guère le temps de s’ennuyer.

Pour finir j’ai beaucoup aimé le style de l’auteur, les pages se tournent très vite! Jérôme Loubry a su nous mettre dans l’ambiance de Détroit, une ville particulière que j’ai aimé découvrir (mais qui pour le coup ne donne pas envie de s’y aventurer).

Le dénouement est assez rapide mais bien maîtrisé, un bon final qui a répondu à mes attentes!

En bref

 

Un excellent roman qui nous transporte dans une ville en pleine déchéance, une intrigue bien menée!

Je remercie les éditions Livre de Poche pour cet envoi ♥

logo-livre-de-poche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s