Une mort qui en vaut la peine – Donald R. Pollock

Une mort qui en vaut la peine
– Donald R. Pollock

couv5603878

 

 

Éditions : Livre de Poche
Auteur : Donald R. Pollock
Parution : 2018
Pages : 603
Prix : 8.70 €
Genre : Drame
Ma note : 15/ 20

 

Résumé:

Etats-Unis 1917, Pearl Jewett élève ses trois fils, Cane, Cob et Chimney dans la peur de Dieu, estimant que le dénuement et le dur labeur les mèneront tous au Paradis ou ils dîneront à la table de Dieu (Heavenly Table). Lorsqu’il décède ses trois fils décident de changer radicalement de voie et de vivre comme le héros du roman que Cane (le seul à savoir lire) leur lit soir après soir: un ex-confédéré qui s’est reconverti en braqueur de banques après la Guerre de Sécession. Mais les choses ne se passent pas comme prévu…

Mon avis

Voilà un roman qui change de ce que je lis habituellement! Ici on va suivre plusieurs personnages, sans qu’il y ait un vrai suspens. Les personnages principaux sont les frères Jewett. Leur père meurt (une mort plutôt… originale), à la suite de son décès, ils décident de partir et de braquer une (voire plusieurs, tant qu’à faire) banque. Ils veulent surtout suivre l’exemple d’un personnage de roman populaire qu’ils adorent. Seulement, la vraie vie est bien différente des fictions que l’on peut lire. Ils vont donc faire face à plusieurs obstacles durant leur parcours.

Nous sommes plongés aux Etats-Unis en 1912 et c’est ce que j’ai préféré dans le roman, l’auteur nous dépeint très bien la vie à cette époque, les conditions des habitants, les différences entre les riches et les pauvres, la misère qui est partout, les inquiétudes et préoccupations de la population, la façon de vivre etc. L’ambiance (très sombre) est extrêmement bien travaillée et c’est ce qui rend la lecture si intéressante.

La violence est très présente, par moment le récit est très brutale, à l’image des scènes qui nous sont décrites. L’auteur ne prend pas de gants et cela rend les événements très réalistes. Au final on pourrait qualifier ce livre de roman noir. Sur Livraddict il est classé comme roman policier, mais personnellement je le classe comme un roman noir et dramatique.

Nous allons également suivre le quotidien de plusieurs autres personnages, et évidemment leurs chemins vont finir par se croiser, mais de quelle manière?

Une mort qui en vaut la peine est un roman agréable qui se laisse lire, une lecture sympathique malgré un certain nombre de longueurs (il fait quand même 600 pages, c’est trop long au vu du récit et de l’intrigue proposée). Je me suis assez peu attachée aux personnages, sauf à Cane (le plus âgé des frères) et Eula (une femme qui tient une place assez importante dans le récit).

 

En bref

Une bonne lecture malgré un rythme un peu trop lent, mais une ambiance très bien recrée par l’auteur pour nous faire voyager dans le temps!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s