La prisonnière du diable – Mireille Calmel

La prisonnière du diable
– Mireille Calmel

couv13649824

 

Éditions : XO éditions
Auteur :  Mireille Calmel
Parution : 2019
Pages : 400
Prix : 19.90 €
Genre : Thriller / Historique
Ma note : 20 / 20

Résumé :

Mai 1494, en Égypte.
Une roue de pierre tourne, gardée par un ordre secret. 
Lorsqu’elle s’arrête, le nom de celui qui doit mourir apparaît sur la tranche. 
Celui dont le diable s’est emparé et qui sera exécuté par l’Ordre. 
La volonté de Dieu… 

Juin 1494, à Utelle, sur les hauteurs de Nice.
Hersande règne sur le sanctuaire de Notre-Dame. 
Elle reçoit enfin le billet délivré par la roue. 
Mais lorsqu’elle lit le message, elle vacille. 
Jamais ce nom n’aurait dû apparaître… 

Un thriller médiéval vertigineux…
… dans les flammes de l’enfer

avis

Après avoir adoré « Les lionnes de Venise » et « La fille des templiers« , c’est avec une grande joie que j’ai commencé le nouveau roman de Mireille Calmel qui est pour moi une valeur sûre!

Et une nouvelle fois, Mireille a su me faire voyager dans l’histoire avec un récit d’une très grande qualité, une intrigue très intelligente et des personnages réalistes!

Le récit commence en Egypte dans une ambiance très mystérieuse. Une roue en pierre s’arrête de tourner et livre un nom. La personne désignée doit mourir car elle est supposément possédée par le diable (rien que ça!). Puis nous nous retrouvons à Utelle, un village sur les hauteurs de Nice.

Nous faisons la connaissance de Myriam, une jeune femme volontaire qui m’a impressionnée par sa force intérieure. Jeune veuve, mère de deux enfants et enceinte d’un troisième, elle se tue à la tâche pour payer ses dettes.
A Utelle il y a aussi Hersande, une religieuse. C’est elle qui reçoit le papyrus sur lequel figure le nom de la personne qu’il faut éliminer. Mais quand elle découvre ce nom, elle perd tous ses moyens. Et là un immense suspens commence puisque nous, lecteur, ne sommes pas au courant du nom inscrit sur le papyrus et nous ne le découvrirons que bien plus tard! En attendant, la vie au village continue, et nous allons peu à peu faire la connaissance des habitants d’Utelle.

J’ai été vraiment touchée par Myriam, elle travaille dur pour gagner de l’argent et sauver sa maison tout en prenant soin de ses enfants, on ressent vraiment toute la tendresse qu’elle leur porte. Et on se met à angoisser pour elle.

Je ne peux pas vous en dire davantage sur l’intrigue, mais croyez-moi, il va se passer énormément de choses à Utelle! Tout est extrêmement bien dosé dans ce roman, telle une pâtisserie préparée par un grand chef! Je n’ai trouvé aucun point négatif, c’était tout simplement parfait!

J’avais deviner certains éléments, par contre il y en a d’autres que je n’avais vraiment pas vu venir et je me suis pris une sacré claque ! J’ai fini ce roman d’une traite, impossible de le lâcher avant le dénouement final, explosif, écrit d’une main de maître!

Encore une fois, un immense bravo à Mireille Calmel ! Le travail réalisé pour l’écriture de ce roman est encore une fois immense, mais le récit reste extrêmement agréable et sans longueurs!

en bref

Un immense coup de cœur pour ce récit incroyable! Je viens de le finir et pourtant, j’ai envie d’y retourner.
Si vous ne connaissez pas l’auteure, allez-y les yeux fermer avec ce roman !

Un grand merci aux éditions XO pour cet envoi ♥

coup-de-coeur

4 réflexions sur “La prisonnière du diable – Mireille Calmel

  1. Parlons fiction dit :

    J’avais lu la duologie du Bal des louves de la même autrice, que j’avais adoré ! Je ne connaissais pas du tout ce titre, l’histoire a l’air vraiment très intrigante. J’ai l’impression que Mireille Calmel a le don de transformer l’histoire en une épopée de péripéties absolument fascinantes 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s