Le pianiste de Hartgrove Hall – Natasha Solomons

Le pianiste de Hartgrove Hall
– Natasha Solomons

couv62067381

Éditions : Livre de Poche
Auteur :  Natasha Solomons
Parution : 2019
Pages : 535
Prix : 8.70 €
Genre : Historique
Ma note : 17 / 20

Résumé :

Harry Fox-Talbot, célèbre compositeur anglais, veut qu’on le laisse en paix. Sa femme bien-aimée est morte, il est incapable d’écrire une seule note de musique, et non merci, il ne veut pas pratiquer de loisir. Puis un jour, il découvre que son insupportable petit-fils de quatre ans, Robin, est un prodige du piano. La musique revient alors dans la vie de Fox, qui se voit forcé de renouer avec sa famille au passé douloureux. En 1947, Fox et ses deux frères ont survécu à la guerre et reviennent à Hartgrove Hall bien décidés à sauver des ruines la splendide demeure. Mais la venue de la chanteuse vedette des années quarante, la ravissante Edie Rose, emmêle les fils de l’amour et du devoir et sème un chaos qui va s’achever par une trahison dévastatrice.

avis

D’abord séduite par la couverture et intriguée par le résumé, j’ai ensuite été un peu sceptique en lisant les premières pages. J’ai pensé que ça n’allait pas me plaire. Et puis finalement je me suis laissée porter par le récit et je suis triste d’avoir quitté Hartgrove Hall!

Nous alternons entre deux époques : les années 50 et les années 2000. Commençons par les années 50 où nous suivons 3 frères (Jack, George et Harry) qui retrouve leur domaine après qu’il eut été réquisitionné pendant la guerre. La maison (immense) tombe en ruine. Mais ils l’aiment profondément. Il y a aussi une fille : Edie Rose, une célèbre chanteuse. Elle est en couple avec le frère aîné, Jack.

Dans les années 2000 nous suivons Harry (qui est un des frère, le plus jeune il me semble), il fait face à un deuil puisque sa femme vient de décéder. Sauf que sa femme, c’était Edie. Alors que s’est-il passé ?
Harry est tellement bouleversé par la mort d’Edie que nous ressentons immédiatement sa peine et on s’attache très rapidement à lui. Heureusement il peut compter sur ses filles Clara et Lucy pour le soutenir. Sa vie change quand Clara lui amène son plus jeune fils, Robin, 4 ans. Harry qui est un compositeur de renom découvre que Robin à l’oreille absolue et qu’il est un prodige du piano. Harry va tout faire pour développer ce don qu’a son petit-fils.

On revient dans les années 50 où les frères, ruinés, doivent se battre pour garder leur maison. Les premières tensions apparaissent…

Pour être tout à fait honnête avec vous, durant les 535 pages de ce récit, il ne se passe pas grand chose. J’ai été un peu déçue de la fameuse trahison dont on nous parle dans le résumé. Ne vous attendez pas à un page-turner à rebondissement! Ici on a un récit qui prend son temps, qui est très bien écrit même si c’était parfois trop descriptif à min goût. On se retrouve embarqué malgré nous, l’ambiance est extrêmement agréable et finalement les pages défilent. On s’attache à tous les personnages et on a l’impression d’être nous aussi à Hartgrove Hall.

Je dois vous avouer qu’au début de ma lecture je pensais que ma chronique serait sur le ton de la déception. Finalement pas du tout! Je suis même nostalgique et peinée car j’aurais voulu continuer cette lecture encore et encore. Pourtant je ne suis pas une grande fan du monde musicale, thème très présent dans l’histoire. Ce roman est un petit bijou. Les relations entre les personnages sont très bien construite et j’ai adoré suivre celle entre Harry et son petit-fils Robin !

en bref

Un roman que je vous conseille, à lire comme une pause entre deux lectures intenses, à savourer. Je vous recommande particulièrement de le lire dehors, à l’ombre des arbres, avec un peu de musique classique en fond, et là, ce sera vraiment parfait!

Un grand merci aux éditions Livre de poche pour cet envoi ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s