Le vol des cigognes – J-C Grangé

Le vol des cigognes
– J-C Grangé

couv33998309L’ornithologue Böhm, qui étudie la migration des cigognes, a constaté que de nombreux couples ne reviennent jamais d’Afrique. Qui les fait disparaître ? Chargé de l’enquête, Louis Antioche rend visite à Böhm mais celui-ci est mort d’un infarctus. L’autopsie révèle que le vieil homme avait subi une transplantation cardiaque à l’époque où ce type d’opération était rare, d’autant que Böhm résidait en Afrique comme conseiller de Bokassa. Poursuivant ses investigations, Louis part en Bulgarie à la recherche de Rajko, un Tzigane pisteur de cigognes. Trop tard :celui-ci a été tué et on a prélevé son coeur. Ayant appris que des médecins de l’association humanitaire « Monde unique » – à qui Böhm a légué sa fortune – se trouvaient sur les lieux lors de sa mort, Louis poursuit son dangereux périple, de mystérieux tueurs à ses trousses…

Ma note : 11 / 20, c’est une déception…

Mon avis

Aujourd’hui je vous propose un article assez différent de d’habitude, comme vous avez pu le voir plus haut, j’ai été déçue par « Le vol des cigognes ». Il s’agit de mon premier J-C Grangé, j’en attendais beaucoup, surement trop. Je vais donc vous donner mon ressenti, qui est évidemment purement subjectif!

Tout d’abord, je n’ai pas du tout accroché avec Louis, le personnage principal, que j’ai trouvé agaçant du début à la fin, et surtout, pas crédible du tout. La psychologie de ce personnage ne tient absolument pas debout. On veut nous faire croire que du jour au lendemain, monsieur tout le monde se transforme en super-héro infaillible. Je n’y ai pas cru une seule seconde, et pire, ça m’a agacé.

Ensuite, le récit était trop long à mon goût, en plus d’être très peu crédible. Pourtant le roman est assez court (moins de 400 pages), il se passe pleins de choses. Le style est surement trop descriptif pour moi, ça ne passe pas. Arrivé à un peu moins de la moitié du roman, j’avais très envie d’abandonner. Mais j’ai tout de même voulu aller au bout et connaitre le dénouement final. J’ai clairement lu en travers, sautant des phrases et même des paragraphes entiers! A partir de ce moment là je me suis mise à apprécier ma lecture!

Même si encore une fois, l’intrigue est assez bancale (pas très crédible), j’ai su apprécier sa complexité et son dénouement.

En bref

Une lecture en dents de scie, déçue par la structure du récit et par les personnages, j’ai quand même apprécié le fond de l’intrigue et l’idée qu’il y avait derrière. Pour ma part c’est une déception mais cela reste mon avis.

6 réflexions sur “Le vol des cigognes – J-C Grangé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s