Les anges sans visages – Tony Parsons

Les anges sans visages
– Tony Parsons

29789937_10215868327130061_8966023875720642560_n

 

 

Éditions : Points
Auteur : Tony Parsons
Parution : 2018
Pages : 352
Prix : 7.50 €
Genre : Policier
Ma note : 16 / 20

 

 

Résumé :

Nous sommes à Londres. Max Wolfe, enquêteur au coeur tendre, flanqué de sa petite fille et de son chien (un Cavalier King Charles), doit faire face de nouveau à la noirceur et la violence du Londres des beaux quartiers. Une famille aisée, bourgeoise, est retrouvée massacrée dans sa demeure du nord de la ville, le lendemain des fêtes du Premier de l’an. On retrouve les corps du père, de la mère, et de deux adolescents. Mais le plus jeune enfant manque à l’appel. A-t-il été enlevé ? Les victimes ont par ailleurs été assassinées avec un pistolet d’abattage, qui sert habituellement à tuer les gros animaux de boucherie avant qu’on ne les égorge à l’abattoir. Max Wolfe finit par retrouver la trace, grâce aux archives du Black Museum (le musée de Scotland Yard) d’un serial killer, qui, 30 ans plus tôt, utilisait cette arme pour son modus operandi. Mais « l’équarisseur » est aujourd’hui un homme grabataire, mourant. Impossible de penser qu’il a commis ces meurtres. Alors quoi, un copycat, un vulgaire imitateur ? Ou bien quelqu’un qui cherche, au contraire, à piéger l’ancien meurtrier ?

Lire la suite

Publicités

Dans l’ombre – Arnaldur Indridason

Dans l’ombre
– Arnaldur Indridason

28741137_10215572922705135_1865223829_n

 

 

Éditions : Points
Auteur : Arnaldur Indridason
Parution : 2018
Pages : 391
Prix : 8 €
Genre : Policier
Ma note : 18 / 20

 

 

 

 

Résumé : 

La mort a été immédiate. Une balle dans la tête. Aucune trace de lutte n’a été relevée dans ce modeste appartement de Reykjavik. Le seul détail troublant est une croix gammée tracée sur le front de la victime. Très vite, en cet été 1941, les soupçons se portent sur les soldats étrangers venus contrer l’expansion nazie. Les enquêteurs Flovent et Thorson doivent agir avec prudence: malgré l’occupation alliée, l’ombre du Troisième Reich plane toujours au-dessus de l’Islande.

Lire la suite

Lettres de sang – James Patterson

Lettres de sang
– James Patterson

28053328_10215422280299169_594553441_n

 

Éditions : l’Archipel
Auteur : James Patterson & Marshall Karp
Parution : 2018
Pages : 324
Prix : 22 €
Genre : Policier
Ma note : 18 / 20

 

 

Résumé :

Protéger les célébrité s… Hubert Hutchinson Alden Jr., businessman milliardaire, a tout pour lui : une femme superbe, un fils de huit ans qu’il adore, et une fortune qui ne cesse de croître. Assurer le bien-être des plus riches… Mais cette vie parfaite vole en éclats lors d’une nuit d’horreur, quand il découvre la tête dé capité e de son chauffeur dans un sac sur lequel sont inscrites, en lettres de sang, les initiales de son fils. Peu après, ce dernier est enlevé… Jusqu’au jour où frappe un ennemi invisible ! À New York, seul un corps d’élite tel le NYPD Red, qui protège les rich and famous, est à même de « traiter » une telle affaire. Mais Zach Jordan et sa partenaire Kylie MacDonald – son ex-petite amie –, deux enquêteurs aguerris, sont loin de se douter du piège que leur a tendu le criminel…

Lire la suite

Qui a tué Heidi ? – Marc Voltenauer

Qui a tué Heidi ?
– Marc Voltenauer

heidi

Résumé : 

«Andreas fonçait au volant de sa vieille BMW. Il enchaînait les virages et jouait avec les limites qu’imposait la route sinueuse. Les haut-parleurs diffusaient encore la chanson À quoi je sers. Le refrain lancinant résonnait au fond de lui comme un écho de son état intérieur. » Qu’a-t-il bien pu arriver à l’inspecteur Auer ? Un tueur à gages abat un politicien à l’opéra de Berlin, en plein milieu d’une représentation. Sa prochaine destination : Genève. Et puis, Gryon. Gryon où Andreas Auer, qui vient d’être suspendu par le commandant de police, décide d’aider un ami paysan à la ferme pour sortir de sa déprime. Gryon, ce petit village si paisible. Paisible ? Pas si sûr…
Dans la chambre de sa mère, un homme rumine ses fantasmes les plus fous. Il est prêt à passer à l’acte. Un chassé-croisé infernal se profile, et va tout balayer sur son passage. Andreas et les siens en sortiront-ils indemnes ?

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Slatkine & Cie pour l’envoi de ce roman ♥

Nous retrouvons dans ce roman l’inspecteur Auer et son compagnon Mickaël, ils mènent une vie a priori tranquille en Suisse. Andreas Auer va être amené à enquêter alors qu’il est suspendu de ses fonctions, pour disculper un ami.

Nous suivons 3 points de vues différents : celui de l’inspecteur Auer, celui d’un tueur à gage russe et enfin nous suivons le point de vue d’un homme obsédé par sa mère. Et on se demande bien où tout cela va nous emmener!

Au départ j’avais un peu de mal avec le point de vue du tueur à gage russe, je ne comprenais pas vraiment ce qu’il venait faire là. Mais j’étais vraiment curieuse de voir comment l’intrigue allait avancer.

Les personnages sont réalistes, certains sont attachants, d’autres détestables et certains difficiles à cerner. Ils sont vraiment bien travaillés et ils représentent un point fort de ce roman. J’ai beaucoup aimé Andreas que j’espère retrouver bientôt!

L’auteur a dû faire un travail énorme pour construire son intrigue qui est complexe et très complète, sans pour autant nous perdre en cours de route.

Et je dois vous l’avouer, j’ai clairement été mené en bateau par Marc Voltenauer, je n’ai pour ainsi dire rien vu venir sur certain point clef de l’intrigue et c’est assez frustrant mais c’est également la preuve d’un gros travail de la part de l’auteur et surtout d’une grande qualité d’écrivain.

Je suis une adepte des romans policiers, quand j’ai commencé à lire de façon plus intensive il y a quelques années, je lisais énormément de romans policiers, je suis notamment fan de Michael Connelly qui parvient à m’emmener sur de fausses pistes dans chacun de ses romans. Je retrouve avec « Qui a tué Heidi ? » ce que j’ai ressenti en lisant des romans de Connelly.

J’ai vraiment énormément apprécié ma lecture, bien qu’elle finisse sur plusieurs interrogations, l’auteur nous laisse dans le suspens et c’est très frustrant! J’ai vraiment hâte de lire la suite!

A noter : ce roman fait suite à un premier livre « Le dragon du Muveran » mais ils peuvent parfaitement être lus indépendamment l’un de l’autre. En tout cas pour ma part, j’ai très envie de découvrir cette première enquête de l’inspecteur Auer!

En bref

Une très belle découverte, un roman policier bien construit, une intrigue riche, complexe et bien écrite. J’ai eu un coup de cœur pour le couple d’Andreas et Mickaël, tous deux attachants, un binôme qui fonctionne à la perfection!
Adeptes ou non des romans policiers, je vous recommande celui-ci !

Code 93 – Olivier Norek

Code 93
– Olivier Norek

Sans titre 1.jpg

Résumé : 

Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits. 
Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par autocombustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3. 
Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses… 

Mon avis

J’avais très envie de découvrir Olivier Norek dont j’ai beaucoup entendu parlé. Envoyant Code 93 en librairie j’ai eu très envie de le lire.

Nous entrons au sein d’une équipe de la police. On découvre le capitaine de l’équipe : Coste. Un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Les points de vue changent selon les chapitres ce qui nous donne une vision privilégiée de l’enquête.
Un corps est retrouvé, mais au moment de commencer l’autopsie, l’homme se réveil, effrayé (et on comprend bien). Coste et la légiste ne comprennent pas et sont tout aussi stupéfaits que la victime.

A partir de là, c’est une enquête très particulière qui commence et va amener Coste à se remettre en question et surtout à se poser des questions sur son équipe. L’auteur travaille lui-même au sein de la police, il nous offre ainsi un regard avisé sur cette institution. Norek nous dépeint le quotidien d’une équipe d’enquêteurs de façon réaliste bien que l’enquête soit hors-norme.

J’ai été touché par l’histoire de Coste, un passage très émouvant nous pousse à nous attacher à lui.

Malgré tout il m’a manqué un petit quelque chose pour que cette lecture soit un coup de cœur.

En bref

Un excellent roman policier français, réaliste, des personnages attachants, charismatiques. J’ai passé un excellent moment de lecture et j’ai hâte de lire la suite.

Il court, il court, le furet – M.J Arlidge

Il court, il court, le furet
– M.J Arlidge

furet

Résumé :

Southampton, quartier rouge. Le corps d’un homme est découvert. Atrocement mutilé, le coeur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose… son coeur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s’empare de la ville.
Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l’Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville.
Le commandant Helen Grace est chargée de l’enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l’arrêter avant qu’il ne frappe à nouveau.
Dans la continuité d’Am stram gram, Il court, il court, le furet est le nouveau thriller électrisant de M.J. Arlidge.

Lire la suite

Des petits os si propres – Jonathan Kellerman

Des petits os si propres
– Jonathan Kellerman

couv55575381

.

.

Éditions : Points
Auteur : Jonathan Kellerman
Parution : 2017
Pages : 471
Prix : 7.90 €
Genre : Policier / thriller
Ma note : 14 / 20

.

.

Résumé :

« Il fait bon vivre à Cheviot Hills, quartier huppé de Los Angeles. Quand, en une semaine, deux squelettes de bébés sont déterrés de leurs paisibles jardins, la coïncidence semble impossible. Pourtant les premiers ossements ont soixante ans et les seconds, bien plus récents, ont été méticuleusement polis… Le mystère s’épaissit lorsqu’une jeune nourrice est assassinée. Milo Sturgis et Alex Delaware remontent les pistes : crime passionnel, drame familial ou rituels macabres ? »

avis

Un énorme merci aux éditions Points pour l’envoi de ce roman et pour leur confiance ♥

Les premières pages m’ont séduites, les suivantes un peu moins. Nous sommes à Cheviot Hills, dans un quartier paisible. Holly et son mari viennent d’acheter la maison de leur rêve et ils attendent un heureux évènement, leur vie est à priori parfaite. Mais un jour Holly va trouver les reste d’un nouveau-né dans son jardin. C’est déjà moins idyllique.

Le squelette retrouvé est celui d’un bébé mort il y a au moins 50 ans, Milo Sturgis et Alex Delaware prennent l’enquête en charge.
Au début je trouvais Holly adorable, mais au fil des pages elle a vraiment commencé à m’agacer! Je l’ai trouvé très niaise, sans profondeur.

Mais heureusement nous ne restons pas longtemps avec elle puisque nous allons vivre le récit du point de vue d’Alex Delaware qui est psychologue, j’ai apprécié suivre l’enquête avec lui.

Deux nouveaux corps seront retrouvés, dans un parc cette fois : celui d’une jeune femme et plus loin les restes d’un nourrisson mais cette fois bien plus récents.
La base de l’intrigue était vraiment très bonne. Mais personnellement j’ai été un peu perdue par moment, certains points de l’enquête sont résolus assez miraculeusement, aucune règle n’est respectée en terme de protocole, les personnages manquent cruellement de profondeur et la fin est très peu réaliste.

C’est vraiment dommage parce qu’il y avait beaucoup de potentiel dans ce roman. En fait j’avais plutôt l’impression d’être devant un épisode des Experts plutôt qu’en train de lire un roman.

Vous l’avez compris j’ai plusieurs reproches à faire à ce livre mais fort heureusement il possède également un certain nombre de points positifs à commencer par le style de l’auteur, simple et efficace : les pages se tournent toutes seules. Les chapitres sont courts, ce qui rend le roman rapide à lire. L’intrigue reste tout de même intéressante et il ne faut pas oublier qu’il s’agit simplement de mon avis qui reste purement subjectif!

En fait je dirai que ce roman est fait pour se distraire le soir, en sortant du boulot. Il s’agit d’un roman policier / thriller très léger et fluide.

bref

Ma chronique est plutôt mitigée et j’en suis désolée mais même s’il s’agit d’un partenariat je me dois de vous donner un avis honnête et sincère. Donc pour conclure, ce roman présente plusieurs défauts mais j’ai malgré tout passé un bon moment de lecture. Des petits os si propres sera parfait à lire cet été, à la plage.

auteure

71brucveiil-_ux250_

Né en 1949, Jonathan Kellerman est vite attiré par l’écriture. Il devient psychologue spécialisé en psychologie clinique pédiatrique. Il a écrit un grand nombre de romans mettant en scène son personnage principal, psychologue lui aussi : Alex Delaware. Des petits os si propre est le 28ème de la série mais il peut parfaitement se lire indépendamment des romans précédents.