Dry – Neal & Jarrod Shusterman

Dry
– Neal & Jarrod Shusterman

couv35351975

 

Éditions : Collection R
Auteur : Neal & Jarrod Shusterman
Parution : 2018
Pages : 444
Prix : 17.90 €
Genre : Science-Fiction
Ma note : 15 / 20

Résumé :

Avez-vous déjà eu vraiment soif ?
La sécheresse s’éternise en Californie et le quotidien de chacun s’est transformé en une longue liste d’interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches…
Jusqu’à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.
Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.

avis

J’avais envie de lire Dry depuis sa sortie, l’intrigue m’intéressait particulièrement, l’idée d’une pénurie d’eau, le coté apocalypse. Je l’ai donc lu ces derniers jours (fin août), il faisait très chaud chez moi, c’était le moment parfait pour cette lecture!

Nous sommes donc avec Alyssa et son frère Garrett, ils vivent en Californie du sud, il y a des restrictions d’eau comme il y en a parfois lors de fortes chaleur. Mais un jour, plus rien ne sort des robinets. C’est la panique, les magasins sont dévalisés et très vite il n’y a plus du tout d’eau nulle part. Les gens tentent de survivre mais très vite la situation se dégrade, les gens deviennent agressifs.

En parallèle on va suivre Kelton, un voisin d’Alyssa, lui et ses parents sont très bien préparés et ils possèdent beaucoup de réserves d’eau et de nourriture.

A un moment tous les trois vont devoir s’unir, fuir, survivre.

J’ai adoré l’intrigue, par contre j’ai détesté les personnages. J’avais souvent envie de lever les yeux au ciel. Je ne comprenais pas leurs réactions, leurs décisions. C’était tout sauf crédible en fait et cela m’a beaucoup dérangée pendant ma lecture. Heureusement, dans la deuxième moitié du roman cela s’arrange un peu. Je regrette que les auteurs aient pris certaines facilités dans l’intrigue, beaucoup de choses sont prévisible, la fin m’a laissé un goût d’inachevée.

En revanche, ce qui est assez fort, c’est que j’avais tout le temps soif pendant ma lecture. Et c’est angoissant aussi, l’eau est une ressource extrêmement précieuse, que ferions-nous si demain il n’y en avait plus ? Il faut l’économiser et faire attention à notre consommation pour ne pas que l’intrigue de Dry ne devienne notre réalité.

en bref

Une très bonne intrigue mais un flop au niveau des personnages. Un coté fin du monde réaliste et terriblement angoissant. Très efficace!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s